Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

L'alliance Française
L’alliance Française La table Ronde

L’unité de recherche MERIT « Mère et enfant en milieu tropical : pathogènes, système de santé et transition épidémiologique » est une unité mixte de recherche entre l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Université Paris Descartes. Elle conduit des programmes de recherche destinés à comprendre les phénomènes à l’origine de la morbidité et de la mortalité pendant la grossesse, au cours du post-partum et lors des premières années de vie.

L’UMR MERIT est caractérisée par une grande multidisciplinarité lui permettant d’aborder ses questions de recherche par des voies complémentaires (épidémiologie, anthropologie, démographie, biologie et biostatistiques) et possède des implantations à Paris, Accra et Cotonou.

A côté des thématiques infectieuses, notamment le paludisme et les helminthes, qui constituent le socle historique de l’Unité, MERIT s’ouvre à de nouvelles thématiques afin de tenir compte de l’évolution des situations épidémiologiques qui caractérise les zones intertropicales. Cette transition épidémiologique est complexe et se manifeste à la fois par des modifications de faciès du profil épidémiologique des maladies infectieuses endémiques mais aussi par l’augmentation des pathologies non transmissibles. Parmi ces dernières MERIT s’intéresse particulièrement à celles liées au réchauffement climatique ainsi qu’à l’urbanisation croissante et aux pollutions qu’elle engendre, caractéristiques des villes du Sud.

Pour aborder ces questions MERIT s’est organisée en unité mono-équipe structurée en axes thématiques : (1) « Interactions hôte-pathogène (HOPE) » ; (2) « Médicament : de la molécule au marché (MEDS) » et (3) « Adaptation génétique de l’hôte (GENE) ».

Nos principaux objectifs sont :

  • d’étudier les maladies des femmes enceintes en zone intertropicale, et leurs conséquences sur la morbidité et la mortalité maternelles et néo-natales
  • d’étudier les maladies au cours des premières années de vie, et leurs conséquences en termes de santé publique
  • d’utiliser les résultats de nos travaux pour élaborer des stratégies de lutte intégrée

Un pôle « Gestion, Information et Communication (GECO) » vient en soutien aux axes de recherche. Il a pour objectif de faciliter le travail des chercheurs au sein de l’unité.

Téléchargez notre plaquette de présentation ici